Déclaration mensuelle en tant qu'autoentrepreneur

Applify - App Landing HTML Template

Les formalités sont peu nombreuses pour les autoentrepreneurs. Mais il en existe une à laquelle vous ne pouvez pas déroger : la déclaration de votre chiffre d’affaires. Elle peut être effectuée de manière trimestrielle ou mensuelle. Opter pour une déclaration mensuelle pour un auto entrepreneur est sans doute le choix le plus simple, et nous allons vous expliquer pourquoi… et comment procéder.

Comment devez-vous déclarer votre chiffre d’affaires

Dès que vous avez reçu votre numéro de Siret, vous pouvez inscrire votre autoentreprise sur Net-entreprises. Ce site a été créé afin de faciliter et de moderniser toutes vos démarches liées à l’Urssaf. Depuis ce portail, vous pourrez déclarer votre chiffre d’affaires et inscrire votre RIB pour que vos charges sociales, directement calculées à partir de celui-ci, soient automatiquement prélevées.

Attention : nous parlons bien de votre chiffre d’affaires. Celui qui vous a été réglé uniquement (pas vos factures en attente de paiement), et sans tenir compte d’aucune charge (non déductibles pour les autoentreprises).

Selon votre situation, vous devrez l’inscrire dans la ligne correspondant aux activités de commerce, de service ou aux professions libérales (le montant de vos charges sociales varie selon votre activité). Les prélèvements sociaux seront effectués à la fin de chaque période (l’échéance sera indiquée sur le site).

Pourquoi opter pour une déclaration mensuelle

Le fait de choisir une déclaration mensuelle de votre chiffre d’affaires vous évitera plusieurs écueils. Le premier, et le plus grave, étant celui de l’oubli. Il est beaucoup plus évident de vous rappeler que, chaque mois, vous devez effectuer votre déclaration qu’une fois tous les trois mois. L’habitude est plus facile à prendre dans la première situation.

Ensuite, le montant des charges étant lié au montant déclaré, il sera peut-être plus évident pour vous de payer une petite somme chaque mois qu’une plus élevée chaque trimestre. De même, vous éviterez de considérer cet argent comme de la trésorerie qui dort sur votre compte bancaire pendant trois mois.

Par ailleurs, vous vous simplifierez les calculs et les recherches, la plupart des logiciels de comptabilité vous fournissant d’un simple clic le montant mensuel de votre chiffre d’affaires. Et vous serez également plus vigilant sur l’évolution de votre entreprise en la suivant de près, mois après mois.

À quel moment devrez-vous effectuer votre déclaration

Malgré ce conseil de vous appuyer sur la déclaration mensuelle, vous constaterez, au lancement de votre microentreprise, que vous n’aurez pas à effectuer de déclaration avant que plusieurs mois ne se soient écoulés. Ce délai est uniquement valable pour la première déclaration, afin de vous laisser le temps de trouver vos premiers clients et d’asseoir votre entreprise.

Vous aurez ensuite à effectuer la même procédure chaque mois. Si l’échéance limite est fixée à la fin du mois, nous ne saurions trop vous conseiller de la réaliser dès le début de celui-ci. Afin, encore une fois, d’éviter les oublis et de pouvoir commencer le mois suivant sans arriérés de tâches à réaliser.

Cette déclaration est obligatoire. C’est elle aussi qui vous servira pour votre déclaration d’impôts, quelques mois plus tard. Assurez-vous de ne pas la négliger en l’intégrant sur votre calendrier ou en intégrant une alarme automatique sur votre agenda. Un simple rappel qui vous évitera de perdre votre énergie sur une action qui, chaque mois, ne vous demandera finalement que quelques petites minutes de votre temps.