Comment gérer son compte bancaire en tant qu’autoentrepreneur ?

Applify - App Landing HTML Template

Les lois sont unanimes : en tant qu’autoentrepreneur, vous devez posséder un compte bancaire dédié uniquement à votre activité. Comment l’ouvrir et pourquoi c’est important ? Voilà ce que nous allons voir dans cet article.

Pourquoi devez-vous tenir un compte bancaire séparé ?

Sur votre compte bancaire privé, c’est toute votre vie qui est mise en évidence : vos achats de pâtisseries, de jeux vidéos ou votre abonnement à Netflix. Autant de données qui ne concernent absolument pas les services financiers qui pourraient avoir envie de jeter un coup d’œil sur les comptes de votre entreprise.

Tenir un compte bancaire séparé pour votre activité d’autoentrepreneur, ce n’est pas seulement une obligation légale, c’est donc aussi une protection de votre vie privée. De plus, c’est une pratique qui est plus simple pour la gestion financière de votre microentreprise : elle vous aide à visualiser beaucoup plus rapidement les entrées et sorties liées à celle-ci (et aussi à effectuer plus facilement vos déclarations).

Devez-vous ouvrir un compte professionnel en tant qu’autoentrepreneur ?

  • La plupart des organismes bancaires vous inciteront à ouvrir un compte professionnel dans cette situation. Certaines banques proposent même des tarifs privilégiés pour les autoentreprises. Ce type de compte vous permet de bénéficier de services dédiés comme :
  • une autorisation de découvert,
  • des prêts spécifiques,
  • un suivi personnalisé,
  • l’encaissement de paiement au nom commercial,
  • l’obtention d’un terminal de paiement.

Mais ils sont aussi plus onéreux (le forfait minimal est, dans le meilleur des cas de 7 € par mois). Néanmoins, ce compte professionnel n’est pas une obligation légale et vous pouvez tout à fait demander l’ouverture d’un simple compte personnel séparé dans votre banque actuelle, sans frais supplémentaires.

Cependant, ces comptes privés ne permettent pas de disposer de chéquier ni de carte bancaire au nom de votre entreprise. Et, par ailleurs, quand des transactions avec l’Urssaf apparaîtront, il est possible que certaines banques vous demandent de requalifier votre compte.

Existe-t-il des banques en ligne pour les autoentrepreneurs ?

Ouvrir un compte dans une agence bancaire nécessite de vous déplacer, de justifier de votre domicile. Les démarches sont certes simplifiées avec les comptes en ligne, dont les frais sont également moins élevés. Mais très peu d’entre elles accepteront de gérer un compte professionnel (et le vôtre apparaîtra comme tel à leurs yeux lors du paiement obligatoire des charges sociales).

Vérifiez donc les conditions de celles avec lesquelles vous souhaitez faire affaire. Par ailleurs, sachez qu’il existe actuellement des terminaux mobiles qui acceptent les paiements par carte bancaire sans frais d’abonnement, juste avec une commission prélevée sur chaque règlement. Cette option vous permettra d’encaisser ces transactions sans devoir passer par un compte professionnel.

Comment gérer le compte bancaire de sa microentreprise

Sur le compte de votre entreprise, vous encaisserez les règlements de vos clients et vous prélèverez les sommes nécessaires pour vos achats de fournitures, vos charges sociales, votre rémunération. Le plus important est de ne pas générer de dépenses personnelles via ce compte, mais uniquement celles liées à votre activité.

Auparavant, on parlait de gestion « en bon père de famille ». C’est exactement ce vers quoi tend le compte bancaire dédié à l’autoentreprise. En séparant vos comptes, vous visualiserez plus vite si vos dépenses y sont plus importantes que vos revenus.