Comment devenir rédacteur web freelance

Applify - App Landing HTML Template

Parmi les métiers du web, celui qui demande le moins de matériel et d’investissement semble être celui de rédacteur web freelance. Pour autant, ce métier nécessite d’autres outils : de véritables compétences sont attendues. Dans un univers ultra concurrentiel où il faut savoir faire ses preuves, voici la bonne manière de devenir un véritable créateur de contenu.

Quelles sont les compétences nécessaires pour être rédacteur web ?

Si tout le monde est capable d’aligner des mots sur le clavier, il faut néanmoins un peu plus de talent et de travail pour devenir rédacteur web. Un rédacteur de contenu pour internet devra, au minimum :

  • posséder une véritable maîtrise de l’orthographe et de la grammaire (le seul recours aux logiciels de correction, du type Antidote, ne saurait suffire, même s’il fait partie des outils indispensables dans ce métier) ;
  • être capable de synthétiser de multiples sources d’information (et donc de se documenter) ;
  • savoir construire un texte qui soit à la fois intéressant, clair et concis ; maîtriser des techniques de référencement web, utiles pour le SEO.

Comment démarrer une carrière de rédacteur freelance ?

Sans expérience, difficile de se faire connaître et de trouver des clients, quel que soit le domaine. La première étape est donc de faire étalage de votre talent en tant que rédacteur et il existe plusieurs options (complémentaires) qui vous permettront d’obtenir ce résultat :

  • tenir votre propre blog (où vous démontrerez à la fois votre expertise dans un domaine choisi, mais également votre manière d’écrire) ;
  • rédiger des articles en tant qu’invité pour d’autres blogs (ce qui vous permettra d’élargir votre réseau de connaissances) ; obtenir des missions sur des plateformes de rédaction.

Ces plateformes servent à centraliser les demandes de clients, et donc à vous exercer en tant que rédacteur web. Parmi elles, vous trouverez ainsi Redacteur.com, Greatcontent.fr, ou TextMaster… pour n’en citer que quelques-unes. L’avantage de ce type de plateformes est qu’elles vous évitent de devoir démarcher des clients. Mais elles prennent aussi un pourcentage plus ou moins important des montants facturés à ces clients, et vous pourriez ne pas vous y retrouver gagnant au final.

Quel type de contenu aurez-vous à produire ?

La rédaction web englobe aujourd’hui de nombreux types de textes différents. Parmi les plus couramment demandés, vous pourriez avoir à écrire :

  • des fiches produits : descriptions et avantages de différents produits pour des sites marchands ;
  • des articles de blogs : sur des secteurs concernant vos clients, ces textes sont proches d’un travail journalistique, même si un angle plus ou moins précis peut vous être demandé ;
  • des pages d’accueil ou de présentation : pour mettre en avant une activité ou un service.

Le lien avec le community management poussera de nombreux clients à demander également de courts textes d’introduction, qui pourront être partagés sur les réseaux sociaux.

Le métier de rédacteur web est donc très varié, et la plupart d’entre eux exercent en freelance. Pour vous démarquer, vous aurez tout intérêt à vous positionner en tant qu’expert dans un domaine précis, ce qui vous permettra de trouver des missions en adéquation avec vos goûts tout en vous aidant à mieux vous faire connaître.