Comment définir ses tarifs en tant qu'auto-entrepreneur ?

tarifs auto-entrepreneur
Logo bonjour Auto-entrepreneur


Gagnez du temps et simplifiez-vous la vie ne perdez plus de temps avec l’administratif.

Le statut d’auto-entrepreneur requiert une grande maîtrise et une facilité à traiter tout l’administratif. Entre autres, vous lancer en tant qu’auto-entrepreneur signifie gérer vos rendez-vous, développer votre notoriété, mais avant tout déterminer une tarification juste et cohérente pour vos clients.

Le montant de vos prix vous permettra ensuite de déterminer votre salaire.

Quels éléments sont à prendre en compte pour définir ses tarifs en tant qu’auto-entrepreneur ?

Combien souhaitez-vous gagner ?

Première étape : définir la rémunération que vous souhaitez toucher chaque mois, c’est à dire ce que vous percevez une fois vos charges et vos frais annexes payés.

Partez du principe que vous allez vous accorder un mois de vacances au total sur votre année, mois durant lequel vous ne serez pas en activité et ne gagnerez donc pas d’argent.

Par exemple : si vous souhaitez gagner 2200€ par mois et donc percevoir environ 26 4000 € sur un an, vous devrez répartir le temps de travail du mois non travaillé sur les 11 restants. Vous percevrez donc 2400€ par mois après répartition.

Quels paramètres prendre en compte pour fixer vos tarifs

Votre positionnement marketing

Que proposez-vous ? Qui êtes vous ? Vous situez vous sur le marché du low-cost, du milieu de gamme ou du premium ? Autant de questions qu’il vous faut vous poser pour vous différencier de vos concurrents et de leur offre.

Parmi les points à passer en revue : votre offre, les bénéfices de votre produit/service, la qualité de vos produit/services, votre niveau d’expertise, votre notoriété) En somme, quelle valeur accordez-vous à votre activité ?

Les tarifs de vos concurrents

Les tarifs de vos concurrents devraient vous donner quelques indications sur votre situation. Analysez avec attention les prix proposés par les auto-entreprises du même secteur que le votre et concentrez-vous sur ceux qui revendiquent un positionnement similaire au votre.

Les points à prendre en compte : la similitude des produits/services proposés, les discours et promesses similaires, la proximité géographique avec votre auto-entreprise.

Vous pouvez ensuite vous aligner sur les tarifs courants, casser les prix ou encore vous positionner comme plus haut-de-gamme.

Vos charges

Vous devrez impérativement prendre en compte vos charges directes (élaboration de vos produits/services) et vos charges indirectes (notoriété et développement de votre activité).

Les charges à lister : les frais liés à votre activité, le chauffage, les factures d’internet et de téléphone, les taxes, cotisations et impôts, les frais d’assurance, les frais bancaires, etc ainsi que les dépenses ponctuelles.

Quels modes de calcul pour vos tarifs ?

Dans le cas d’une prestation de services, vous pourrez opter pour le tarif horaire et le tarif journalier :

Le tarif horaire

Généralement préconisé dans le cadre de missions ponctuelles qui facturent le nombre d’heures passées à l’élaboration d’un produit ou d’une prestation.

Afin d’estimer votre taux horaires, un simple calcul est nécessaire :

  • Total des charges mensuelles / Nombre d’heures travaillées mensuelles

Le tarif journalier

Le taux journalier est préféré dans le cadre de missions plus longues, qui se déroulent donc sur plusieurs jours. Tout dépendra alors des heures que vous accordez à votre travail/jour. On estime que le temps réellement consacré au travail facturé est de 12 à 15 jours par mois. On se base ensuite sur le même calcul que le tarif horaire.

Nota bene : Le tarif horaire et le tarif journalier sont destinés à donner des indications pour mieux définir ses tarifs en tant qu’auto-entrepreneur mais ne sont pas figés. Des ajustements doivent être faits en fonction de chaque nouvelle mission.

Il s’agira ensuite pour vous de vous accoutumer à votre nouveau statut mais aussi à la gestion de vos finances. Il s’agit pour cela de choisir le bon logiciel auto-entrepreneur gratuit pour être accompagné durant toutes les démarches relatives à la comptabilité.