Calculer son salaire net d’auto-entrepreneur

etudiant et auto-entrepreneurs
Logo bonjour Auto-entrepreneur


Gagnez du temps et simplifiez-vous la vie ne perdez plus de temps avec l’administratif.

La question du salaire net revient régulièrement lorsque l’on décide de créer son auto-entreprise. Combien vais-je toucher à la fin du mois ? C’est une interrogation qui peut paraître simple de premier abord mais qui nécessite d’être décortiquée pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Une fois votre micro-entreprise créée, vous voilà fin prêt à générer du chiffre d’affaires. Ce dernier correspond à toutes les rentrées d’argent que vous aurez facturé et espérons le… encaissé. ;) Ce chiffre d’affaires est à différencier du salaire net que vous allez percevoir. En effet, il faut prendre en compte différentes variables qui seront à soustraire du chiffre d’affaires.

Les cotisations sociales

Tout d’abord, les cotisations sociales. En fonction du type d’activité que vous exercez, l’administration fiscale (URSSAF) percevra un pourcentage de votre chiffre d’affaires.

Il n’est jamais mauvais de rappeler les taux de cotisations :

  • Vente de marchandises : 12,8% + 0,1% de cotisation pour la formation professionnelle (CFP) = 12,9%.
  • Prestation de services artisanaux : 22% + 0,3% de CPF = 22,3%.
  • Prestation de services : 22% + 0,2% de CPF = 22,2%.

A cela vient s’ajouter l’impôt sur le revenu. Si vous avez opté pour le prélèvement libération de l’impôt, il sera prélevé en même temps que vos cotisations sociales (+1% pour la vente de marchandises, +1,7% pour les services artisanaux, +2,2% pour la prestation de services.)

Si ce n’est pas le cas, il faudra bien penser à rapporter votre chiffre d’affaires encaissé sur votre déclaration de revenu. Nous vous avons déjà détaillé tout cela dans un article sur la déclaration de revenu de l’auto-entrepreneur.

Les charges courantes

Vous voilà donc avec un chiffre d’affaires qui a déjà bien réduit. Mais il reste encore des éléments à prendre en compte… vos charges du quotidien. Vous avez forcement des dépenses fixes ou non que vous ne pouvez pas éviter. On parle ici, d’un loyer pour un co-working, d’un forfait mobile, de vos frais de déplacements…

Toutes ces petites dépenses sont importantes pour le fonctionnement de votre auto- entreprise. Mais mis bout à bout ça peut faire beaucoup.

Les vacances

Vous êtes motivé, votre auto-entreprise va cartonner, mais n’oubliez pas que vous allez probablement prendre quelques jours de congés. Vous n’allez pas travailler 7j/7 au risque de l’épuisement. Prenez donc en compte lors de votre calcul que vous ne travaillerez pas 365 jours mais plutôt 228 (week-ends, jours fériés et vacances décomptées.)

Vous voilà enfin avec votre salaire net. Sachez qu’en 2015, l’INSEE dans son étude sur l’auto-entreprise avait révélé que le salaire moyen d’un auto-entrepreneur était de 440 euros par mois. Un chiffre à relativiser, néanmoins, car les auto-entreprises sont souvent créées en parallèle d’une activité salariale.

Formule du salaire net de l’auto-entrepreneur : CA (chiffre d’affaires) - (Prélèvements sociaux/Impôt (max 22,3%) + Charges courantes) / 228 = Taux journalier moyen

Chaque cas est différent, c’est donc à vous de jouer et calculer votre salaire net.

L’auto-entreprise c’est une grande aventure, votre salaire à la fin du mois ne sera jamais identique d’un mois sur l’autre. Cela nécessite une bonne organisation et de l’anticipation. Bonjourautoentrepreneur.fr est là pour vous accompagner pas à pas. Créez votre auto-entreprise dés maintenant !