Chef d’entreprise, c’est le rêve que caresse chaque individu quand les exigences de l’emploi deviennent pénibles et les revenus ne satisfont plus. Créer une entreprise devient ainsi le défi ultime. Certes, devenir micro entrepreneur peut nécessiter des compétences précises, mais reste bien accessible à tous, et ce, même sans diplôme.
 

Les conditions requises pour être auto entrepreneur

 
Ouvrir sa boîte est une idée plaisante, mais la question de la qualification ne se pose-t-elle pas ? La réponse est bien non, car aujourd’hui, il est possible de détenir le titre principal sans qualifications implicites.
 
La formation professionnelle ne nourrit plus son homme à juste titre. Malgré les aptitudes, le taux de chômage est de plus en plus croissant. Optez donc pour le régime de l’auto entrepreneur et soyez des travailleurs indépendants. 
 
Certaines conditions devraient tout de même faire l’objet d’une inspection. Hormis la motivation et l’esprit entrepreneurial dont vous jouissez, pour démarrer votre activité et bénéficier du régime, il faut être :

  • Une personne physique
  • Ouvrir l’entreprise de façon individuelle
  • Dans une activité professionnelle artisanale, une activité commerciale ou une activité libérale
  Quel est le salaire moyen d’un auto entrepreneur ?

 
Dans la disposition où l’activité auto entrepreneur peut faire office d’activité principale, mais aussi complémentaire à une activité salariée.
Généralement, aucune obligation de diplôme n’est nécessaire. Il est de ce fait possible d’exercer une activité et devenir micro entrepreneur sans diplôme ni qualification. Créer son entreprise, oui, mais certaines de ces activités nécessitent cependant une autorisation, une déclaration ou une certaine qualification. Il convient ainsi de faire des recherches en tenant compte de l’activité que vous désirez exercer.
 

Les activités nécessitant un diplôme pour le micro entrepreneur

 
L’exercice de certaines activités avec le statut de micro entrepreneur implique d’être détenteur d’un diplôme.
 

Le BTP

 
Les métiers du bâtiment requièrent une qualification pour pouvoir se lancer en tant qu’entrepreneur individuel (que ce soit un CAP, un BEP ou un diplôme supérieur). En effet, les connaissances précises de techniques et de sécurité sont à prendre en compte au quotidien dans les métiers du bâtiment. 
L’expérience peut néanmoins garantir le pivotement vers la micro entreprise. Il suffit de justifier de 3 années d’expérience minimum pour prétendre au statut d’indépendant.
 

Les métiers de la santé

 
Les activités libérales (masseur, esthéticienne, coach fitness ou sportif) nécessitent un diplôme. Elles exigent surtout des connaissances pour éviter de mettre en danger les personnes et ainsi pérenniser la prestation de services de l’entreprise.
 

  Les métiers qui « marchent » le mieux en auto entrepreneur ?

Le commerce (vente de marchandises) et l’immobilier

 
Afin d’offrir une certaine crédibilité dans les échanges commerciaux et immobiliers, il est nécessaire de disposer des qualifications requises.
 

Métiers de l’artisanat

 
Ces activités sont souvent manuelles et requièrent donc une compétence particulière. Pour cette raison, la plupart de ces professions nécessitent un diplôme.
 

Micro entrepreneur : quelques métiers sans diplôme

 
Il est possible de s’octroyer le statut de micro entrepreneur dans certaines activités sans besoin quelconque de diplôme.